Partir au Pérou

C’est avec beaucoup de joie que l’équipe de Come & Go a mis en place de nouveaux partenariats afin de proposer aux étudiants une incroyable destination.

Il est désormais possible de s’envoler pour le Pérou avec Come & Go à l’occasion d’une expérience de stage à l’étranger. Ces stages permettront à l'étudiant sélectionné de vivre une expérience enrichissante et professionnalisante. La rémunération du stage reste toujours une de nos priorités afin de faciliter le départ de nos étudiants à l’étranger. La beauté du lac Titicaca, l’immensité du Machu Picchu, la richesse culturelle de chaque région péruvienne… Le Pérou est un magnifique pays d’Amérique du Sud, marqué par la légende de l’Eldorado née au 16ème siècle. Voici les immanquables d’un pays riche en découvertes.

Découvre cet article pour trouver des billets d’avion moins chers et te permettre la folie de partir au Pérou. 

DES PAYSAGES À COUPER LE SOUFFLE

Et c’est loin d’être un titre accrocheur : le Pérou offre des paysages uniques au monde, époustouflants par leur grandeur.

Les salines de Maras s’étalent à perte de vue, à 3 300 mètres d’altitude. Il s’agit de bassins suspendus salants, accrochés à flanc de montagne. Les bassins étaient exploités par les descendants des incas, les indiens de la vallée, mais il s’agit avant tout d’une source de sel naturelle. Un merveilleux endroit à ne pas rater ! 

Parmi les plus beaux paysages du Pérou, on compte les fameuses lignes de Nazca. Il s’agit d’un ensemble de lignes qui s’étendent sur 750 kilomètres carrés et forment des dessins et figures géométriques, tracés entre 500 av. JC et l’an 500 par le peuple Nazca. Si on peut les voir depuis un mirador, la plus belle façon de les découvrir est de survoler la zone à bord d’un petit avion. Expérience unique en vue !

Dans la catégorie paysages à couper le souffle, le lac Titicaca remporte la palme. Situé à cheval entre le Pérou et la Bolivie, c’est le plus haut lac navigable au monde avec ses 3 812 mètres d’altitude. Il est possible d’y faire une excursion de jour ou de dormir chez l’habitant, sur les îles ou aux abords du lac. 

Pour une expérience encore plus unique et dépaysante, l’équipe de Come & Go estime qu’il est impensable de partir au Pérou sans passer par le village (ou plutôt l’oasis) de Huacachina. Ce petit village est construit en plein désert, au milieu des dunes de sable, à quelques heures de Lima. Un paysage digne du Sahara et loin des montagnes habituelles du Pérou. Il est maintenant possible pour les touristes de faire un tour de buggy dans ce désert péruvien, mais attention au soleil de plomb et au sable brûlant ! 

Evidemment, le Pérou c’est avant tout gravir le célèbre Machu Picchu, emblème de l’archéologie sud-américaine, des incas et du Pérou lui-même. L’incroyable cité perchée dans les nuages fait partie des 7 nouvelles merveilles du monde, au cœur des montagnes du sud du Pérou. Seulement, il faut partir pour l’incroyable ascension du Machu Picchu en gardant à l’esprit que le lieu est très touristique et qui implique que vous ne serez pas seul face à la cité perchée. 

Enfin, la jungle péruvienne promet elle aussi de belles surprises. Beaucoup de gens l’ignorent mais 60% du pays est recouvert par la jungle amazonienne. 1 816 espèces d’oiseaux, 32 espèces de primates, 3 000 espèces d’orchidées : c’est aussi ça le Pérou ! Si c’est votre première fois en Amérique du sud, vivez cette expérience d’immersion dans la jungle au cours d’un trek.  

LA CULTURE PERUVIENNE

Toujours pour rester dans les chiffres, le Pérou c’est aussi 1 300 types de musique, 3 000 fêtes populaires et 450 plats typiques.

La culture c’est avant tout la nourriture et Come & Go aime s’intéresser aux spécialités culinaires du monde entier. Au Pérou, on retrouve cette dimension de convivialité autour d’un repas. Il faut savoir que la cuisine est très variée en fonction des régions et peuples que vous pourrez rencontrer. On accompagne la viande ou le poisson de pommes de terre, de quinoa, de riz ou de manioc. L’aji est le piment péruvien, il est très réputé mais aussi très souvent servi à part, pas de panique ! Dans la Cordillère des Andes, le cochon d’Inde ou cuy est très répandu, souvent braisé. On trouve énormément de soupes et de haricots dans les bols des péruviens. Sur la côte, le poisson et les fruits de mer sont très présents et vous reviendrez forcément du Pérou en ayant mangé un ceviche. La nourriture créole fait partie de la culture péruvienne, tout comme les avocats et les mangues. 

Le Pérou « authentique » correspond à la culture andine qui est préservée par de nombreux péruviens. Les communautés rurales andines existent toujours et vivent loin de tout, dans un exceptionnel cadre de vie. Elles vivent le plus souvent des revenus liés à l’agriculture, la pêche et à l’artisanat. Elles vendent leurs produits sur de petits marchés. Ces communautés sont diverses et variées, répondant aux noms Quechuas de Coporaque, Llachon ou encore Paramis. Malgré leurs différences, elles ont de grands points communs : un fort sentiment d’appartenance et une solidarité à toute épreuve entre leurs membres.

Les objets artisanaux retracent l’histoire du Pérou et sa culture. Vous pourrez trouver dans un marché des reproductions de flutes de pan ou queña, faites de tubes de roseaux et associées aux régions andines. L’une des danses les plus connues comprenant de la harpe aiguë, est celle des Danzantes de Tijeras « Danseurs de ciseaux » dans la région d’Andamarca.

Aujourd’hui, on peut également retrouver de nombreuses musiques afro-péruviennes qui reflètent l’histoire du pays et son passé d’esclavage (finalement aboli en 1854). 

Enfin, on peut penser la culture péruvienne sous l’angle de la rue. C’est un vrai lieu d’expression et de vie qui n’est absolument pas déserté par les péruviens. Les rues fourmillent de marchés ambulants, de jongleurs (malabres), de troupes de danseurs et d’artistes. Les rues péruviennes sont l’endroit idéal pour contempler des scènes de vie quotidienne uniques et surtout très authentiques.

LES GRANDES VILLES DU PAYS

Les villes sont des lieux parfaits pour découvrir l’héritage culturel du pays et son artisanat, aussi très souvent parsemées de nombreux musées. 

La ville de Cusco, « Nombril du monde » en quechua, ne manque pas d’originalité: elle est nichée dans les Andes à 3 400 mètres d’altitude. Ses palais, son architecture et son héritage inca sont autant d’éléments qui poussent les visiteurs à gravir les montagnes pour découvrir la ville. Le dépaysement est total dans la capitale inca, un lieu unique encerclé de montagnes. En 1983, Cusco a été classée Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, elle renferme une grande richesse culturelle et historique.

À ne pas manquer : la forteresse de Sacsayhuaman. La fameuse fête du soleil qui célèbre l’Inti Raymi a lieu le 24 juin de chaque année. Cette forteresse est un exemple des fameuses techniques de construction inca. 

En poursuivant votre périple au Pérou, vous pouvez faire un stop à Lima, la capitale. On déconseille d’y rester trop de temps face aux merveilleux paysages et monuments dont regorge le pays, mais quelques jours valent la peine. Dans un premier temps, c’est une importante destination gastronomique. Elle est face au Pacifique et fourmillant de sites archéologiques précolombiens et de lieux traditionnels, même si les lieux chics et hipsters voient le jour dans les quartiers qui se modernisent. De plus, son “malecon” face à l’océan Pacifique, ses basiliques et musées sauront vous séduire et vous donneront envie de revenir.

Pour conclure, le Pérou, destination idéale, vous offrira un dépaysement total : montagnes, désert, océan… La culture péruvienne et la diversité de ses paysages constituent à eux seuls l’expérience d’une vie. Pars à la découverte du monde avec Come & Go !

Pour acheter tes billets d’avion moins chers toutes nos astuces sont ici.

Pour consulter toutes nos offres de stage à l’étranger c’est par ici.

  • Share this post

Leave a Comment