L’Alternance : comment ça marche ?

Etudier tout en travaillant en entreprise, c’est possible ! Et non, cela n’inclut pas forcément un boulot à mi-temps si vous faites le choix de poursuivre vos études en alternance.

L’alternance consiste à alterner entre cours à l’école et travail en entreprise. Cette méthode permet de se former de façon théorique grâce aux enseignements scolaires, tout en prenant l’habitude de travailler en entreprise. De nombreux étudiants sont parfois effrayés par l’alternance et choisissent souvent un cursus dit classique par manque de renseignements. Come & Go a donc décidé de présenter le concept de l’alternance dans un article dédié à ce sujet.

La différence entre professionnalisation et apprentissage

Il faut avant toute chose comprendre que l’alternance se divise en deux types de formations : la professionnalisation et l’apprentissage. Généralement c’est l’école qui impose un type de formation en particulier et l’étudiant ne peut donc pas choisir. 

Les deux types de contrats sont destinés à des jeunes âgés de 16 à 29 ans qui préparent un diplôme reconnu par l’État ou visent une qualification professionnelle. Les étudiants peuvent se trouver à tout niveau d’études : en master, en BTS, en CAP, en licence ou encore en Bac professionnel. 

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail de 6 à 12 mois (ou 24 dans certains cas). Il s’inscrit dans la formation professionnelle continue. La durée de la formation au sein de l’entreprise occupe 15 à 25 % de la durée du contrat, avec un minimum de 150 heures. Ce contrat vise à acquérir une qualification reconnue par une branche professionnelle, mais est aussi ouvert à la préparation de diplômes et de titres.

Le contrat d’apprentissage est un réel contrat de travail qui fait de l’étudiant un salarié de l’entreprise à part entière. La formation peut se faire dans une entreprise publique ou privée y compris au sein d’une association, mais toujours sous la responsabilité d’un « maître d’apprentissage ». . La formation est de 400 à 750 heures par an, avec un contrat d’une durée allant généralement de 1 à 3 ans. L’apprentissage est assuré dans le cadre d’un centre de formation d’apprenti (CFA).

L’apprentissage est donc plus souvent réservé aux apprentissages manuels et concerne les étudiants en CFA. Si vous êtes étudiants dans le supérieur, votre alternance inclure donc un contrat de professionnalisation. 

La rémunération

Dans le cadre d’une professionnalisation, la rémunération peut aller de 55 à 80 % du SMIC en fonction de l’âge et des qualifications : 

Jeunes sans qualification reconnue (titulaires d’un diplôme inférieur au bac ou titulaire d’un bac généraliste : 55% du SMIC pour les moins de 21 ans, 65% du SMIC de 21 à moins de 26 ans

Jeunes avec une qualification reconnue (bacs pro ou techno, diplômes du supérieur…) : 70 % du SMIC pour les moins de 21 ans, 80% du SMIC de 21 à moins de 26 ans.

Pour les salariés de 26 ans et plus, la rémunération ne peut pas être inférieure au SMIC.

Dans le cadre d’un apprentissage, le salaire va de 27 à 78% du SMIC (pour les contrats conclus à partir du 1er janvier 2019), selon l’âge et le niveau d’études :

1ère année : 27% du SMIC avant 18 ans, 43% de 18 à 20 ans ;

2ème année : 39% du SMIC avant 18 ans, 51% de 18 à 20 ans ; 

3ème année : 55% du SMIC avant 18 ans, 67% de 18 à 20 ans.

Le mode de fonctionnement des entreprises

Absolument toute entreprise du secteur privé est en droit d’accueillir un étudiant en alternance (professionnalisation). Il faut également noter que les sociétés de plus de 250 salariés sont obligées par l’État à embaucher une proportion de 4% d’alternants, sous peine de sanction par une amande en cas de non respect. 

Il peut parfois s’avérer difficile de trouver une alternance, ce qui pousse les étudiants à choisir la voie dite « classique » des études en cycle traditionnel. Cependant, Come & Go propose des offres en alternance en plus de ses stages. N’abandonnez pas vos recherches, notre équipe peut vous aider à rentrer en contact avec les entreprises et à trouver l’alternance qui vous conviendra le plus. 

Toutefois, l’alternance donne la possibilité aux entreprises de recruter des diplômés qui ont déjà une très bonne connaissance du milieu professionnel. Elles sont également nombreuses à enrôler l’alternant en CDI à la fin de la période. Les entreprises sont donc de plus en plus nombreuses à recruter et y trouvent un avantage, tout comme les étudiants. 

Quels sont les avantages de l’alternance ?

Dans un premier temps, le salaire de l’étudiant au cours de son alternance n’est pas négligeable. Comme nous l’avons écrit précédemment, l’alternance est obligatoirement rémunérée. Il s’agit donc d’un moyen intelligent de gagner de l’argent puisqu’il contribue également à vous former. Adieu le petit boulot en fin de semaine et à côté des cours, vous aurez à présent des semaines ou des jours de la semaine entièrement dédiés à votre alternance qui vous garantira un salaire. Être étudiant n’est pas toujours simple financièrement et l’alternance pourrait faire la différence. 

Qui plus est, l’alternance pourrait être un des meilleurs moyens de se former. Si le stage permet d’acquérir des connaissances pratiques, et les études des connaissances théorique, l’alternance fait les deux en même temps sur une durée de 6 mois à deux ans. Cette façon de se former vous permettra donc d’acquérir des compétences avant le contact avec le marché de l’emploi, tout en continuant vos études et votre apprentissage théorique. 

Enfin, l’alternance permet généralement de déboucher rapidement sur un emploi une fois vos études terminées. Les étudiants ayant effectué une alternance sont généralement plus compétitifs sur le marché du travail car ils n’ont pas à être formés lors de leur embauche. Les connaissances qu’ils ont appris lors de leur formation leur permettent de rapidement s’intégrer sur le marché. Cette embauche peut d’ailleurs très souvent venir de l’entreprise qui vous aura accueilli tout au long de votre alternance. Les contacts que vous aurez pu développer au cours de cette expérience vous permettront de prendre de l’avance sur vos camarades en cursus dit « classique » et de vous insérer à merveille sur le marché du travail. 

  • Share this post

Leave a Comment