La ville de Bangkok (ou Krung Thep)

400 magnifiques temples bouddhistes, des palais, des canaux, des marchés, des quartiers anciens et d'autres très modernes : la ville n’a pas finis de mettre vos sens à ébullition et de vous dévoiler ses nombreuses facettes.

Il est fréquent d’entendre des touristes occidentaux déclarer qu’ils n’apprécient pas ou peu Bangkok, la capitale de la Thaïlande. Cependant, ces mêmes touristes n’y passent généralement qu’un jour ou deux sans prendre le temps de vraiment découvrir la ville, avant de partir vers la jungle ou les îles. Un article plus complet a déjà été posté sur le blog à propos de la Thaïlande, de ses divers paysages, de sa culture et son artisanat. Mais qu’en est-il de la ville de Bangkok ? Nous proposons des stages dans cette ville qui met du temps à s’ouvrir mais qui pourrait finalement s’avérer être une des meilleures villes du monde.

Informations générales sur la ville

Superficie : Bangkok est la capitale de la Thaïlande, une très grande ville d’une superficie de 1 568,7 kilomètres carrés et qui compte plus de 8 millions d’habitants. La ville a également le statut de Province. 

Climat : le climat de Bangkok est tropical. Il est marqué par deux saisons, la saison sèche de novembre à avril et la saison des pluies de mai à octobre. La meilleur saison pour visiter la ville est pendant les mois de Novembre à Mars, c’est la saison « fraîche » et il fait donc moins chaud que pendant le reste de l’année. Il fait environ 35 degrés en Avril, tandis que les températures ne dépassent pas 31 degrés en Novembre. Cependant il fait chaud toute l’année, alors ne prenez que des affaires d’été !

Histoire : Le boom économique asiatique des années 1980 et 1990 a amené beaucoup d’entreprises multinationales à installer leur siège régional à Bangkok. Mais la ville n’existait pas avant qu’un comptoir commercial ne soit crée au XVème siècle, durant le Royaume d’Ayutthaya, au bord du fleuve Chao Phraya. La ville a toujours occupé une place centrale dans l’histoire de la Thaïlande. Les habitants de la ville et les thaïlandais appellent la ville Krung Thep (la cité des anges) et certains n’ont même jamais entendu parler de Bangkok 

Les lieux à ne pas rater

Le premier monument que vous devriez visiter à Bangkok est le Grand Palais ou Palais Royal. Si les monuments ne sont pas le seul atout de cette ville si particulière, ce Palais vaut le détour. Il abrite non seulement la résidence royale et la salle du trône, mais aussi un grand nombre de bureaux gouvernementaux et le temple du Bouddha d’Émeraude (Wat Phra Kaeo). Le Bouddha d’Émeraude est une statue en jadéite vénérée dans toute la Thaïlande, elle se trouve dans la chapelle royale du Grand Palais. Il est l’emblème religieux et symbolique de la dynastie Chakri, le palladium du pays.

Situé juste à côté du Grand Palais, vous trouverez le Wat Pho, le temple du Bouddha couché. Chaque temple est émerveillant de par ses dorures, ses couleurs chaudes et ses grandes tours dorées. Le Wat Traimit est un autre temple, connu de par le monde pour son Bouddha d’or de 3 mètres de haut et d’un poids de 5,5 tonnes d’or massif. Mais chaque temple est unique à Bangkok et vous en trouverez bien d’autres tels que le Wat Arun ou le Wat Saket.

La Maison de Jim Thompson est également un incontournable de la ville. Il s’agit d’un ensemble de maisons traditionnelles thaïlandaises qui a été déplacé de la ville d’Ayutthaya à Bangkok dans les années 50. Un tel nom a été attribué à l’ensemble des maisons car Jim Thomson y a vécu, un homme qui a aidé la Thaïlande à restaurer l’industrie de la soie après la 2ème guerre mondiale. La résidence possède maintenant un musée avec une collection d’objets d’art asiatique exceptionnelle.

Le fameux fleuve Chao Phraya est un emblème de la ville et il est possible d’y effectuer une croisière ou un tour en bateau. Il s’agit là d’une expérience relaxante qui vous permettra de voir la capitale d’une autre façon et de découvrir plusieurs quartiers depuis le fleuve. 

Toujours sur l’eau, vous devez absolument vous rendre au moins une fois au fameux marché flottant. Pour éviter le monde rendez vous dans ce lieu très connu le plus tôt possible dans la journée car les touristes et les locaux y sont très nombreux tous les jours. Vous serez envoutés par les odeurs de nourriture et amusés par cette expérience unique au cours de laquelle vous naviguerez dans une barque au milieu d’autres barques remplies de nourriture. 

Une atmosphère unique

L’ambiance qui règne à Bangkok est unique au monde, et elle n’a rien d’ordonné. Les voitures, scooters, bus, tuks tuks circulent en tout sens et très vite. Visiter la ville ne se fait pas seulement à travers des visites de monuments. En y vivant pour un stage à l’étranger, vous aurez l’occasion de vraiment découvrir la ville. Vous découvrirez sa facette odorante en marchant sur les trottoirs où les stands de nourriture se succèdent. Les thaïlandais y cuisinent dans des sortes de woks et on peut y voir du poulet frit, des poissons entiers, des œufs, des soupes, des fruits exotiques… La cuisine thaï parfume l’air de la ville et vous ne pourrez que vous imprégner de l’ambiance du lieu. Les rues sont très animées la journée mais également le soir, les bars sont ouverts sur les rues et proposent toujours des concerts, les uns à côté des autres, dans une joyeuse cacophonie.

Vous devez à tout prix vous rendre dans des rues telles que la route de Khao San, les magasins, bars et restaurants se succèdent. Une belle rue très animée et vivante, le lieu parfait pour rencontrer des locaux comme des backpackers venus du monde entier. 

Des coutumes très présentes

À Bangkok il vous sera impossible d’ignorer les traditions et les coutumes. Là-bas, tout le monde marche pieds nus à l’intérieur des bâtiments. Des casiers sont ainsi positionnés à l’entrée des bâtiments pour poser ses chaussures et circuler pieds nus, comme le veut l’usage. Cela peut concerner la maison de vos amis thaïlandais, un salon de massage, un restaurant Il est également strictement interdit de fumer dans les lieux publics, qui ferment d’ailleurs à minuit ou une heure du matin, sauf autorisation spéciale. 

La présence de temples à Bangkok est bien plus nombreuse que celle d’églises à Rome : le bouddhisme est très présent au sein de la capitale. Les Thaïlandais doivent mener, au moins une fois au cours de leur existence et pour une période variable, une vie de moine en revêtant la robe safran. Certains travaillent bénévolement à la construction ou à la réfection des temples. Tous apportent aux statues du Bouddha de nombreuses offrandes et subviennent aux besoins quotidiens des moines. 

Le roi et la famille royale sont très respectés à Bangkok et dans toute la Thaïlande. Si l’hymne national retentit en pleine rue ou si le portrait royal apparaît au cinéma avant le film, il faut se lever. C’est un sujet très important pour les thaïlandais et mieux vaut éviter de débattre à ce sujet. 

Il y a encore beaucoup à dire sur cette ville aux multiples facettes, mais la meilleure chose à faire serait de vous y rendre par vous même ! Bangkok est une plateforme tournante qui permet de voyager dans toute l’Asie, souvent à moindre coût. 

Pour en savoir plus sur la Thaïlande, rendez-vous ici pour consulter notre article sur le pays : Un stage en Thaïlande (les régions, la culture et l’artisanat, les spécialités culinaires). 

Pour trouver un billet d’avion pas cher, cliquez ici. 

Enfin, pour consulter toutes nos offres de stage à l’étranger, en France ou en télétravail, cliquez ici. 

  • Share this post

Leave a Comment