À la découverte du Vietnam !

C’est la nouvelle destination Come & Go, un pays riche en paysages et en histoire : le Vietnam. Découvre les merveilles qui se cachent dans ce pays d’Asie du Sud-Est, le dépaysement est garanti !

Ce petit pays d’Asie du Sud-Est partage ses frontières avec la Chine au Nord, le Laos au nord-ouest et le Cambodge au sud-ouest. Si le Vietnam est connu grâce à son histoire ou sa cuisine, certains voyageurs ignorent parfois les merveilles qui se trouvent dans ce que l’on appelle aussi La république socialiste du Viêt Nam. Ce pays en longueur permet deux types de voyages : dans le Nord ou dans le Sud. Dans le cadre d’un stage à l’étranger, vous aurez l’occasion de voyager dans tous le pays grâce au faible coût de la vie, et de découvrir cet incroyable destination Come & Go. Laissez-vous surprendre…

Les grandes villes du pays : Hanoï et Hô-Chi-Minh ville

C’est très souvent par la capitale, Hanoï, que commence un voyage au Vietnam. Si vous partez dans le cadre d’un stage à l’étranger, ce sera peut-être dans cette incroyable ville qu’il se trouvera. Hanoï est célèbre pour son architecture ancienne, mais aussi pour sa culture très riche, issue d’un mélange d’influence venues de Chine, de France et d’Asie du Sud-Est. Vous pourrez trouver de magnifiques petits temples au sein de la capitale.  Hanoï c’est aussi une grande cacophonie : le cœur de la ville est caractérisé par un vieux  quartier chaotique, des rues étroites regroupées en fonction des commerces qu’on y trouve (Avec par exemple la rue de la soie, du coton…) : on parle du quartier des 36 corporations. Libre à vous de vous balader entre les échoppes des artisans, les vieilles maisons coloniales et les marchés pour découvrir ce lieu unique au monde. Pour vous déplacer comme un vrai habitant d’Hanoï il faudra traverser la ville en moto-taxi, l’expérience vaut le détour !

Hô-Chi-Minh (ancien Saïgon) est la capitale économique du Vietnam. C’est lors de la prise du pays par les communistes que la ville a pris le nom de leur leader. La ville est grande et moderne, l’endroit parfait pour sortir ! Vous trouverez sur ce site de nombreuses bonnes adresses pour sortir à Hô-Chi-Minh. Il y a de nombreux bars et une multitude de discothèques au sein du district 1. Certaines visites sont incontournables lors d’un passage par Hô-Chi-Minh : la cathédrale, le musée de la guerre, la Pagode de l’empereur de Jade, la Poste centrale (charpente réalisée par Gustave Eiffel) ou encore le Ben Thanh market. La ville est aussi faite de grandes avenues remplies de scooter : la prudence est donc de mise. 

Les spécialités culinaires du pays

Comme toujours, Come & Go aime présenter une destination à travers diverses facettes. C’est notamment le cas à travers la gastronomie : la nourriture va rythmer votre séjour ou votre semestre à l’étranger et elle fait partie intégrante de la culture d’un pays. Voici donc quelques spécialités vietnamiennes, souvent réalisées à partir de mélanges d’herbes et d’épices. 

Le phò (se prononce « feu ») est une soupe très commune au Vietnam que vous serez sans aucun doute amené à goûter à n’importe quel repas, et même au petit-déjeuner. Il s’agit de nouilles de riz cuites dans un bouillon de bœuf agrémentées de viande, d’herbes aromatiques et de soja.

Le Bún chả est lui aussi très répandu au Vietnam. Ce plat à base de porc et de nouilles grillées proviendrait de la ville de Hanoi. Il s’agit de porc gras grillé accompagné de nouilles de riz blanc et d’herbes.

Le Nem rán est un plat festif et traditionnel, réservé pour les évènements. Il s’agit de rouleaux frits à base de galette ou feuille de riz farcis avec du porc haché, des crevettes, du crabe, du poulet ou bien des légumes. On les déguste avec une feuille de salade et des herbes aromatiques, trempés dans la sauce de saumure de poisson aigre-douce.

Les pâtisseries ne sont pas très communes au Vietnam, comme dans de nombreux pays asiatiques. Ainsi, vous n’aurez pas souvent l’occasion d’en manger en guise de dessert au restaurant. Il existe cependant certaines pâtisseries très traditionnelles.  Par exemple, les Bánh chưng sont dégustés à l’occasion du nouvel an vietnamien. Ce gâteau salé de riz gluant enveloppé dans des feuilles de cocotier ou de bananier est très réputé. Pour la fête de la mi-Automne, c’est le Bánh dẻo qui est très apprécié. Ce gâteau très sucré est préparé à base de farine de riz gluant, de fruits confits, de graines de sésame et de graisse. Il s’accompagne à merveille d’une tasse de thé au jasmin.

La baie de Ha Long

On l’appelle aussi la baie d’Along. Située au Nord du pays, cette baie est très connue pour sa beauté. L’eau y est turquoise et la baie est habitée par d’immenses roches calcaires recouvertes de forêts tropicales. Ces îles sont pour la plupart abandonnées, bien que certaines sont habitées par l’homme. C’est le cas de Tuần Châu et Cát Bà, plus grandes, ces roches abritent de vraies stations balnéaires. Des villages de pêcheurs tels que Ba Hàng peuvent également être trouvés sur les roches mystérieuses de la baie de Ha Long. Un lieu unique au monde qui promet de vous transporter dans un décor de film paradisiaque. Il est possible de faire des croisières en bateau dans la baie ou d’organiser des excursions en kayak. Parmi les nombreuses activités que vous pourrez réaliser dans la baie de Ha Long, comptez aussi sur la randonnée, la plongée sous-marine ou encore l’escalade. Le décor est donc spectaculaire et vaut le détour, malgré la présence des touristes qu’il est parfois difficile d’éviter. 

Les rizières de Ninh Binh

Ce lieu n’est pas des plus connus au Vietnam, mais il vaut le coup d’œil. Ce lieu est souvent comparé à la Baie de Ha Long en version terrestre : on y trouve les mêmes roches qui ne sortent cette fois pas de la mer de Chine mais des rizières. Vous pouvez vous déplacer en VTT ou faire un tour en barque pour découvrir les paysages à couper le souffle qui vous attendent à Ninh Binh. 

C’est l’endroit parfait pour profiter d’un lieu incroyable tout en évitant l’afflux touristique important de la Baie de Ha Long. Vous pourrez retrouver les vietnamiens qui travaillent dans les champs et découvrir les étapes du travail du riz. Profitez-en pour passer une nuit chez des locaux et pour découvrir la culture et le mode de vie des habitants du coin. 

La cité impériale de Hué

Parce que la culture vietnamienne est riche et unique, vous ne pouvez pas passer par le pays sans y accorder de l’attention, ne serait-ce qu’une journée. Hué est un lieu culturel de haute importance puisque c’est l’ancienne capitale impériale du Vietnam (1802-1945). Vous pourrez y visiter des mausolées et des pagodes (monuments funéraires et lieux de cultes bouddhistes). La citadelle royale de la cité est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Située sur les rives de la rivière des Parfums, c’est un des plus beaux lieux historiques du pays. La ville a cependant été abimée par les français lors de la colonisation de l’Indochine, par les américains lors de la guerre du Vietnam et a aussi souffert lors de la guerre d’indépendance du Viet Minh. Cela reste cependant un lieu incroyable et magnifique, caractérisé par une présence bouddhiste très forte. 

  • Share this post

Leave a Comment